Eau de source ou eau du réseau ?

Nous avons besoin de 2,5L d’eau par jour. Si c’est avant tout pour nous hydrater, l’eau apporte aussi des oligo-éléments (fer, fluor...) et minéraux (calcium, magnésium, potassium...) essentiels au corps humain. Alors une eau en bouteille procure forcément plus de bienfaits que l’eau du robinet, diront certains. Mais ces allégations sont-elles fondées ? Un petit tour d’horizon s’impose pour comprendre cette bataille d’eaux...

Tout d’abord, il est important de rappeler que l’eau de source est soumise à la même réglementation que l’eau du réseau de ville concernant les critères de potabilité. Si les exigences sanitaires sont déterminées au niveau national, la composition des eaux de sources ou de l’eau du robinet varie selon les régions. Tout est question de nappes souterraines locales dans lesquelles sont puisées les différentes eaux.

Eau de source :

L’eau de source est une eau d’origine souterraine ne subissant aucun traitement de désinfection. En effet, la composition initiale ne doit subir aucune adjonction. Seule l’addition de gaz carbonique pour rendre l’eau pétillante est autorisée.

Bien que naturelle, l’eau doit répondre à des impératifs sanitaires pour être commercialisée. Les contrôles avant embouteillage se font donc quotidiennement, à chaque source, afin de vérifier notamment l’absence de micro-organismes pathogènes.

La composition en minéraux et oligo-éléments n’est, par contre, jamais identique d’une source à l’autre. Il n’existe pas de teneur minimale, puisque selon la localisation et l’évolution dans le temps de la nappe souterraine, les quantités de calcium, magnésium et autres minéraux dans l’eau peuvent varier du simple au triple. Les nitrates, sulfates et chlore sont eux toujours présents en très faible quantité, voire sous forme de traces.

L’eau de source est donc souvent appréciée pour son origine naturelle et son goût doux et neutre.

Eau du réseau :

L’eau du réseau est l’eau la plus contrôlée par les agences sanitaires. En effet, 54 paramètres font l’objet d’une surveillance régulière pour garantir la qualité du réseau d’eau. Cette eau, issue des nappes souterraines puis soumises à de nombreux traitements, se compose naturellement de minéraux et d’oligo-éléments. Elle sera parfois même, selon la région, plus riche en minéraux qu’une eau minérale en bouteille.

Si la qualité est irréprochable en termes de risques sanitaires, les goûts et odeurs de chlore peuvent parfois rebuter certains consommateurs. Pour remédier à cela, il existe désormais de plus en plus de systèmes de filtration. Le charbon actif présent dans ces filtres absorbe les goûts et odeurs rendant ainsi l’eau du réseau agréable en bouche.

Pour choisir entre fontaine à eau bonbonne (eau de source) et fontaine réseau (eau du réseau filtrée), tout dépend de vos exigences en termes de qualités organoleptiques, de la configuration de l’emplacement souhaité pour votre fontaine ou encore de l’espace de stockage pour vos consommables.

Eau de source naturelle ou eau filtrée du réseau, liberté du choix d’emplacement ou raccordement au réseau : à vous de définir vos exigences ! Chateaud’eau, avec sa large gamme de fontaines à eau saura vous proposer le modèle correspondant à vos besoins et à vos goûts.

Source:
http://www.sante.gouv.fr/qualite-de-l-eau-potable
http://www.quechoisir.org/alimentation/produit-alimentaire/boisson/guide-d-achat-quelle-eau-boire

 

EAU ET HYDRATATION