Le thé vert, un aliment médicament

Le thé vert est une boisson très consommée au Japon et dans certains pays du Maghreb. On lui associe de nombreuses vertus en matière de santé. D’ailleurs plusieurs études montrent que dans les pays qui consomment le plus le thé vert, on recense moins de cas de cancer, savez-vous pourquoi ?

Le thé vert considéré comme un « alicament »

Le thé vert possède de nombreuses caractéristiques en matière de bien-être et de santé. Certains le qualifient d’alicament grâce à ses vertus. Il contient des antioxydants qui participent au ralentissement du vieillissement de la peau.

Il fait l’objet de nombreuses études qui démontrent que :

  • ses molécules permettent de prévenir certaines maladies cérébrales comme Parkinson ou la maladie d’Alzheimer.
  • Il existe un rapport entre la consommation de thé vert et la probabilité de ne pas être atteint du cancer des poumons, de l’estomac, du foie, du pancréas, etc.

Ainsi les résultats montrent par exemple que les populations asiatiques et les japonais notamment, sont moins touchés par le cancer du poumon alors qu’ils fument plus que les américains. Pour expliquer ces résultats, deux éléments sont mis en avant : d’une part l’étude concerne les japonais qui ont une consommation de thé vert qui est de 5 tasses en moyenne par jour. D’autre part les antioxydants contenus dans le thé vert seraient si puissants qu’ils empêcheraient les agents cancérigènes d’attaquer les cellules de notre organisme et ainsi stopperaient le développement de cancers.

L’effet booster du thé vert

Le thé vert contient un mélange de caféine, de théanine et de vitamine C. Sa consommation régulière est donc un bon moyen de rester en forme. La théanine qui est un acide aminé aura un effet déstressant. La caféine qui est beaucoup moins importante (20 mg de caféine pour 100 ml) que dans le café, a cependant une diffusion plus lente. Enfin les propriétés de la vitamine C quant à la réduction de la fatigue sont connues de tous. En somme, les composants du thé vert lui confèrent un rôle d’antistress et de vitamine.

La consommation du thé vert

Le thé vert étant peu oxydé, il n’a pas besoin d’être préparé dans une eau bouillante. Une eau chaude comprise entre 50 et 70° suffit pour le faire infuser. Certains diront que le thé vert est plus amer que les autres. Cela dépend en réalité du temps d’infusion. Le thé vert n’étant pas fermenté, il ne nécessite que deux à trois minutes d’infusion. Au bout de trois minutes l’amertume commence à se diffuser. Pour un effet optimal des propriétés de santé de ce thé, il vaut mieux le consommer nature. En effet la consommation de lait avec le thé en général annule les effets des polyphénols, (antioxydants).

Chateaud’eau vous propose une large gamme de thés verts Lipton pour votre plaisir (et votre santé...) !

Sources :
sante.journaldesfemmes.com/nutrition-digestion/the-vert/
www.intelligenceverte.org/bienfaits-the-vert.asp

 

THÉ