L’eau du robinet est-elle polluée ?

Les Français ont confiance en l’eau du robinet. Pourtant ils sont aussi les 2e consommateurs d’eau en bouteilles au monde. En effet, « 1 Français sur 5 n’a pas confiance en l’eau du robinet et 1 Français sur 2 consomme des bouteilles d’eau tous les jours » d’après Alain Bazot, président d’UFC-Que choisir.

Mais qu’en est-il sur le plan sanitaire ?

En France, l’eau qui alimente aujourd’hui les robinets de nos communes est de bonne qualité pour 96% des consommateurs. Il reste tout de même 2,8 millions de personnes pour lesquelles l’eau du robinet est trop polluée pour être consommée sans danger.

D’où vient la pollution de l’eau du robinet ?

L’eau qui alimente le réseau de ville est puisée dans les réservoirs d’eau tels que les rivières ou dans des nappes qui se trouvent sous le sol perméable. Elle subit ensuite un traitement de potabilisation pour rendre l’eau propre à la consommation.

Mais les pollutions d’origine humaine qui contaminent les sols et les rivières subsistent et 2,8 millions de consommateurs* ont même accès à une eau du robinet dont les teneurs en pesticides, en nitrates et en bactéries dépassent les normes européennes. Les communes les plus concernées se trouvent dans les zones d’agriculture intensive où l’utilisation des produits chimiques tels que les herbicides ou les nitrates affecte les eaux de surface au point de polluer l’eau du réseau.
D’autre part, des résidus de médicaments et des hormones sont rejetés dans les eaux usées qui, après traitement, retournent dans nos rivières. Une autre source de pollution de l’eau provient des canalisations vétustes ou corrodées de certains logements qui diffusent des métaux et d’autres composants toxiques. Et en moindre mesure (dans 0,7% des communes françaises), la vétusté des installations ou des défauts de surveillance des réseaux d’eau engendrent aussi la présence de bactéries dans l’eau du réseau de ville.

Et l’eau de source dans tout ça ?

L’eau de source est généralement puisée dans des nappes très profondes dites captives, c’est-à-dire recouverte d’une épaisse couche d’argile. Cette couverture argileuse protège les nappes souterraines des infiltrations de polluants, c’est pourquoi la teneur en nitrates, pesticides et autre polluants se maintient à des niveaux très faibles dans l’eau de source.

Eau du robinet ou eau de source ? À vous de choisir ! Vous pouvez retrouver une carte interactive pour connaître la qualité de l’eau dans votre commune ici : https://www.quechoisir.org/carte-interactive-qualite-eau-n21241/

*Sources :
https://www.20minutes.fr/planete/2002131-20170126-etude-ufc-choisir-eau-robinet-polluee
http://www.europe1.fr/sante/pollution-calamiteuse-de-leau-que-peut-faire...

EAU ET HYDRATATION