Législation sur l’eau en entreprise

L’hydratation des employés est une thématique majeure à laquelle les employeurs doivent faire face. La législation s’adapte afin de répondre aux besoins journaliers en eau du corps humain.

L’hydratation en entreprise est donc soumise aux règles du code du travail : Articles R4225-2 à R4225-4.

Constat : une mauvaise hydratation des français

Selon un récent rapport, deux français sur trois ne s’hydratent pas correctement. Le constat serait pire en environnement de travail, puisque seulement 5% des boissons de la journée seraient consommés sur le lieu de travail. Un chiffre plutôt effrayant quand on sait que les organismes de santé recommandent de boire au moins 1.5 L d’eau fraîche pour les salariés ayant une activité sédentaire et 2 L pour les salariés ayant une activité plus physique. En plus des bienfaits physiques (rester en bonne santé, éviter les maux de tête, avoir une belle peau…), l’hydratation a aussi des effets au niveau cognitif. En effet, une bonne hydratation favorise la concentration et l’énergie au travail. Se préoccuper de l'hydratation de ses employés semble donc nécessaire pour toute entreprise.

La législation : Article R4225-2 à R4225-4 du Code du travail

L’Article R4225-2 certifie que l'employeur doit mettre à la disposition des travailleurs de l'eau potable et fraîche pour la boisson.

L’Article R4225-3 prévoit pour les emplois qui conduisent à une désaltération rapide, une mise à disposition gratuite d’une boisson non alcoolisée par les employeurs.

L’article R4225-4 atteste que l’employeur doit prévoir l’emplacement des postes de distribution de boisson à proximité des postes de travail et doit s’assurer de la bonne hygiène et des conditions d’entretien de ces derniers.

La France mauvais élève sur le sujet

En France, aucune campagne n’est mise en place afin de promouvoir l’hydratation quotidienne sur le lieu de travail. Ainsi contrairement à la Grande Bretagne, qui depuis longtemps a fait le choix de fontaines à eau dans les entreprises afin de répondre aux recommandations d’hydratation, en France ce n’est que récemment que cette solution est envisagée afin de faciliter l’accessibilité à l’eau au travail.

Cette solution est aussi privilégiée dans le but de respecter les Articles R4225-2 à R4225-4 du Code du travail. Découvrez nos solutions eau adaptées pour tous les environnements de travail ici.

Pour qu'un de nos conseillers vous propose l'offre la plus adaptée à votre structure, demandez un rappel.

 

Sources :
www.senat.fr/questions/base/2014/qSEQ140511435.html
www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do
fontaine-eau.comprendrechoisir.com/comprendre/reglementation

 

EAU ET HYDRATATION