Pourquoi boire avant d’avoir soif ?

Quand allez-vous boire un verre d’eau ? « Quand j’ai soif ! » répondront la plupart d’entre vous. Pourtant, il sera déjà trop tard et votre corps en subira les conséquences ! Chateaud’eau vous explique dans cet article pourquoi il est nécessaire de boire régulièrement pour rester performant.

Eau et corps humain

Le corps d’un adulte contient en moyenne entre 60 et 70% d’eau répartie dans l’ensemble des organes. Cette eau assure le bon fonctionnement du cerveau, du cœur, des reins et de tous les autres éléments de notre corps. Mais chaque jour, ce sont près de 3L d’eau que nous perdons sous forme d’urine, de transpiration ou de vapeur d’eau (dans l’air expiré notamment). Nous pouvons même perdre jusqu’à 4 à 6 L d’eau dans certaines situations : journées chaudes, exercices sportifs et autres conditions extrêmes.

Il est donc indispensable de s’hydrater tout au long de la journée afin de compenser ces pertes en eau. Votre corps saura d’ailleurs vous rappeler quand votre balance hydrique n’est plus équilibrée : c’est la sensation de soif.

Déshydratation

Au niveau des parois des vaisseaux sanguins et du cœur, se trouvent des détecteurs du niveau d’hydratation. Si ces derniers détectent un niveau d’hydratation trop bas, ils déclenchent le signal d’alarme qui s’exprime par la soif. Et pour une réduction de seulement 1 à 2% du niveau d’hydratation, soit un déficit d’environ 0,5L, les détecteurs décrètent que l’hydratation est trop faible pour un fonctionnement optimal des organes et déclenchent la soif.

Concrètement cela s’exprime par une déshydratation des cellules du corps humain et donc une altération de leur fonction. Cette déshydratation cellulaire engendrera un fonctionnement limité du système nerveux (cerveau, nerfs et moelle épinière) mais aussi du système cardiovasculaire.

Un léger manque d’eau va donc affecter significativement nos performances cognitives : fatigue, mauvaise humeur, mémorisation difficile, manque d’attention… mais également nos fonctions physiologiques : réduction des fonctions cardio-vasculaires, mauvaise régulation de la température interne etc.

Recommandations

Pour garder en équilibre votre balance hydrique, il est recommandé de boire 8 verres d’eau, tout au long de la journée. L’apport en eau doit être régulier pour compenser, au fur et à mesure, les pertes d’eau naturelles du corps humain. Toutefois, si vous ressentez la sensation de soif, c’est 0,5L d’eau qu’il faut alors boire pour un retour à la normale.

Pour rester vigilant, pensez à vous hydrater toute la journée. Pour équiper votre entreprise d’une fontaine à eau, faite une demande via le formulaire à droite de cette page

Sources :
1-Institute of Medicine (IOM). Dietary Reference Intakes for Water, Potassium, Sodium, Chloride, and Sulfate. Washington, DC: National Academies Press,2004. EFSA Panel on Dietetic Products, Nutrition, and Allergies (NDA);
2-Scientific Opinion on Dietary reference values for water. EFSA Journal. 2010; 8:1459-507. doi:10. 2903/j.efsa.2010.1459. Available online: www.efsa.europa.eu - See more at: http://www.h4hinitiative.com/fr/notions-de-base-dhydratation/hydratation-saine-et-cognition-etats-dhumeur#sthash.YKJs7487.dpuf

 

EAU ET HYDRATATION